accueil > émissions

Chronique d'Emmanuel

OSONS LA FRATERNITE

Chronique Radio FAJET du 3 et 4 Mars 2018


Osons la fraternité.


Le week end dernier, des bénévoles des Resto du Cœur recueillaient des denrées alimentaires, à la sortie de ma grande surface de mon quartier, comme sans doute, un peu partout en France. Dimanche dans 15 jours, les enveloppes de solidarité distribuées par le C.C.F.D. Terre d’Avenir, seront rassemblées dans toutes les églises du pays, à l’occasion du dimanche du partage. Deux initiatives parmi beaucoup d’autres, sans doute, qui manifestent le souci de solidarité avec les plus démunis de notre société et dans le monde qui ne peuvent que nous interpeller. Au terme de la période hivernale, qui s’est rappelée à nous, avec cette semaine fraîche et son épisode neigeux, alors que nous passerons la mi-carême la semaine prochaine, ces initiatives nous rappellent l’importance de cette dimension sociale qu’est le devoir de solidarité, avec les plus démunis de notre société.


Cette dimension de solidarité mérite notre attention. Il n’est pas vrai en effet, comme on le penserait peut être facilement, que nous pouvons vivre, de manière autonome, indifférents les uns à coté des autres ! Nous appartenons tous à une même société et cela crée entre nous tous, un lien moral, une responsabilité mutuelle, celle du citoyen, inscrite aux frontons de nos mairies, sous le terme de « fraternité ». En effet, comme l’a particulièrement bien décrit le philosophe Durkheim, c’est au travers de la solidarité que nous éprouvons les uns envers les autres, c’est dans ces liens de fraternité, que nous pouvons expérimenter qu’ une société existe, unissant notre destin commun.


Nos gestes de solidarité nous permettent donc, de renouveler notre prise de conscience que nous sommes appelés à « vivre ensemble » ! Pour le chrétien, elle est une dimension incontournable de la vie chrétienne. Car celle ci ne se réduit pas, comme on l’entend dire si souvent autour de nous, à la seule pratique dominicale. Elle réclame en effet d’abord et surtout, notre pratique « de charité » comme l’on disait autrefois, je veux dire de vivre en solidarité avec ceux qui sont à nos cotés, d’oser vivre des liens de fraternité, en priorité avec ceux qui nous sont proches. C’est tout le sens du Carême chrétien qui est invitation au partage, à la simplicité et la fraternité, comme en témoignent, si nous savons regarder, nombre d’associations autour de nous. Et c’est ce que nous redit encore avec force, le beau message de Carême du Pape François ! Si vous êtes, comme nous, affligés par la propagation de l’iniquité dans le monde, si vous êtes préoccupés par le froid qui paralyse les cœurs et les actions, si vous constatez la diminution du sens d’humanité commune, unissez-vous à nous - déclare le pape, - pour qu’ensemble, nous invoquions Dieu, pour qu’ensemble nous jeûnions et qu’avec nous, vous donniez ce que vous pouvez, pour aider nos frères !


 



Emmanuel Leroux


 


(02/03/2018 - 08h50'45 - chroniq)
| More